MediaBim - MediaBim 2020

Sceau hébergement écoresponsable
... Switch to infos mode
Aller au contenu

De l'Industrie 4.0 (du Numérique 2.0)

MediaBim 2020
Publié par Boubekeur Habib · 22 Juillet 2020
Le numérique est , sans conteste, derrière la 4éme révolution industrielle. Le monde tend inéluctablement vers la rapidité et l'efficience.

La crise que nous fait vivre le Covid-19 vient accentuer cet état de fait.

Dictés par les exigences de cette nouvelle ère déjà entamée et par des crises qui viennent secouer notre existence (le Covid-19 en est l'actuelle illustration), deux concepts (mais pas les seuls) intimement liés accompagneront, à coups surs, cette transition: le "sur mesure" soutenu par "l'agilité".

Horace disait:" S’habiller à sa taille et se chausser à son pied : voilà la sagesse"

Sans trop développer, l'agilité est une approche flexible qui consiste à procéder par projets (ou sous-projets) Petits et Simples (KISS: keep It Small and Simple) en plus de la rapidité qui en découle. Tout superflu est éliminé, juste ce qu'il faut. Donc, meilleurs maîtrise et contrôle du projet = moins de risque.

Soutenu par l'agilité, le sur mesure a pour objectif d'obtenir ce dont on a besoin sans plus ou presque. Les logiciels mastodontes laissent de plus en plus le terrain aux plateformes de création d'applications personnalisées dites "low code" / "no code", c'est-à-dire sans ou avec un minimum de programmation. Autrement dit à la portée de tout le monde. Elles sont Petites, Simples et de création Rapide.

Les modes d'apprentissage ne sont pas épargnés par ces changements. L'avènement du Mooc "Massive Open Online Course" (ou formation en ligne ouverte à tous) permet aujourd'hui d'accéder à des formations courtes, ciblées et de qualité. Des universités de renommée internationale passent par les fournisseurs de tels environnements d'apprentissage pour proposer des formations. L'école de demain est déjà entamée. Les cours qu'elle dispensera seront eux aussi Petits, Simples et Rapides: du vrai sur mesure.

Le monopole et la démesure persisteront-ils?

Ces changements auront peut-être (espérant-le) un impact sur la mainmise des multinationales sur certains produits et services qu'ils nous imposent à leur façon. L'émergence de nouveaux petits acteurs, qui se multiplient un peu partout, impose leur logique et pousse les multinationales à adhérer à cette nouvelle façon de faire. Ces dernières ne sont plus seules à bord.

D'une certaine façon, la démocratisation de l'Industrie 4.0 (ou la révolution numérique 2.0) permettra-t-elle de revenir à une plus petite échelle: celle de l'humain? Le monopole et la démesure persisteront-ils?
Il y'aura, certainement, l'autre face sombre des changements. Je garde ce qui est positif et sur lequel nous misons.




Il n'y a toujours pas des critiques.
0
0
0
0
0
CREATED WITH WEBSITE X5

Visitez-nous sur:
Retourner au contenu